Nous sommes en vacances du vendredi 4 juillet au soir au lundi 14 juillet. Toute commande passée entre le 4 juillet et le 14 juillet sera préparée à partir du 15 juillet. Merci de votre compréhension !

La Valériane
Culture et entretien

Valériane (Valeriana officinalis)

Valériane officinale
Valeriana officinalis
20 graines - 3,90€

Catalogue de toutes les graines disponibles

Par Christophe Bernard

La valériane, utilisée depuis la nuit des temps comme plant médicinale, rajoute du volume dans votre jardin. Plante plutôt discrète à la sortie de l'hiver, elle érige de grandes tiges fleuries d'un rose tendre au printemps et en été. Un carré de valériane se repère de loin lorsqu'il est en fleur.

Cet article traite de la variété officinale (Valériana officinalis), qui est souvent confondue par les jardiniers avec le lilas d'Espagne ou centranthe rouge, elle aussi de la famille des valérianacées mais avec des besoins bien différents au jardin.

Pour l'utilisation de cette plante en naturopathie, voir mon article sur le valériane.

Informations sur la germination

Les graines

Les graines sont relativement grosses, il n'y a donc pas de précautions spéciales à prendre lorsque vous ouvrez le paquet.

Je vous conseille tout de même de lire l'article "Réception des graines" afin de mieux comprendre la manière dont j'emballe les graines.

Voir photo ci-dessous pour avoir une idée de la taille.

valériane (Valeriana officinalis)

Techniques de germination

Avant d'aborder la germination des graines de plantes médicinales particulières, veuillez lire les deux articles consacrés à la germination :

- Germination (Partie I)
- Germination (Partie II)

Voici les détails spécifiques aux graines de valériane :

Annuelle ou Vivace
Vivace
Stratification à froid
Non
Exposition au chaud
Non
Scarification
Non
Exposition à la lumière directe Oui

Les graines de valériane ont besoin de lumière pour germer. Ce besoin de lumière est en général réservé aux graines minuscules (le millepertuis par exemple), mais la valériane y fait exception.

On suivra donc les techniques exposées dans l'article sur la germination (Partie II) afin de semer les graines juste en surface. Par contre, vu la taille de la graine, pas besoin d'utiliser la méthode du sable tamisé. Parsemer les graines à la surface de votre bac de plantation et tassez bien la graine en surface.

Plantez les graines au printemps. Plantez les en bac, afin de les transplanter en godets puis en pleine terre plus tard. Je recommande le bac car la graine reste en surface et sera facilement délogée par les intempéries ou mangée par les oiseaux si elle est plantée directement en pleine terre.

Gardez la surface du bac humide.

Les graines sont relativement rapide à germer, les premières plantules devraient apparaitre au bout de 2 semaines.

Notez bien : Les premières feuilles de la plantule ne ressemblent pas du tout à la feuille de la valériane. Il faudra attendre que la plante mature pour commencer à voir les divisions de feuilles. Ne vous inquiétez pas, vous êtes en présence des bonnes graines de la bonne plante. Il faudra juste être patient pour voir se profiler la feuille mature au bout de quelques semaines de croissance.

Notez bien : Les graines ne se gardent pas longtemps et se dégradent relativement vite. Ne les gardez pas d'une année sur l'autre, ou attendez vous à une germination qui est loin d'être optimale.

Culture

Exposition
Mi-ombre mi-soleil, attention au plein soleil si vous vivez dans le sud
Arrosage
Fréquent. La plante aime avoir les pieds humides.
Terre
Terre riche, avec fumure et compost, relativement bien drainée.

Pendant la phase bac de plantation et godet, utilisez un bon terreau de plantation, et arrosez les plantules régulièrement.

Une fois que la plantule a atteint quelques feuilles, passez la du bac en godet individuel.

Remarquez que le jeune plant sur la photo n'a pas encore le nombre de division final sur les feuilles. On peut compter 3 divisions, alors que la plante mature en aura une bonne douzaine (voir photo suivante).

Valériane (Valeriana officinalis)

Une fois que la plantule a atteint une taille similaire à celle montrée sur la photo ci-dessus (plantule en godet), passez-la en pleine terre.

Espacez les plants de 30 à 40 cm, mais ne les espacez pas trop non plus. Car la masse racinaire est très petite par rapport à sa masse aérienne. Lorsque le vent souffle fort, certains plants finissent par s'incliner face au vent. Il est donc préférable de les grouper en carré et de les serrer un peu afin qu'elles se tiennent les unes aux autres, ou de les placer à l'abri du vent.

En ce qui concerne la récolte, ne vous attendez donc pas à obtenir une grande quantité de racines par plante. Voir photo ci-dessous.

Valériane (Valeriana officinalis)

Voir la photo ci-dessous pour l'espacement que j'utilise dans mes carrés. L'irrigation automatique est très pratique pour garder les pieds de la valériane toujours humide.

Valériane (Valeriana officinalis)

La plante est très résistante et peut se garder longtemps en petit godet. Si vous ne l'arrosez pas trop souvent, elle restera dormante et ne se développera pas trop vite.

Ceci peut vous permettre d'étaler vos plantations comme vous le voulez. Je remplis personnellement un carré au jardin, puis chaque année j'arrache quelques pieds pour préparer mes teintures de racines fraiches. Je remplace les plants par des nouveaux que j'ai gardé en godet au printemps suivant.

Si la plante à l'air d'être morte, ne vous y fiez pas. Arrosez le godet pendant 2 semaines et voyez ce qu'il se passe. La photo ci-dessous montre un godet qui a passé l'été non arrosé, et a subi les pluies d'automne. Et oui, la petite valériane est toujours là !

Valériane (Valeriana officinalis)

La plante ne fleurit qu'à partir de sa deuxième année. La première année, elle vous donnera une masse de veuilles bien vertes qui est d'aspect agréable au jardin. Elle fait une tige fleurie par pied. Si vous la laissez monter en gaines, elle sèmera au gré du vent.

La plante est très résistante au froid et passera l'hiver sans aucun problème, elle peut résister à des températures de -20°C à -30°C. Si vous en avez en pot, vous pouvez les laisser dehors, bien que je rentre les miens en serre au cas où.

En résumé, une plante qui n'est pas du tout compliqué à entretenir, et qui donnera un aspect léger et fleuri à votre jardin. Voici pour finir une petite photo de mon carré de valérianes.

Valériane (Valeriana officinalis)

La plante se cultive très bien en pot, et ne souffrira pas du manque d'espace vu sa masse racinaire très petite et compacte. Voir photo ci-dessous.

Valériane (Valeriana officinalis)

Insectes et maladies

Je n'ai, jusque là, pas été embêté par aucune maladie ou aucun parasite. La valériane a l'air d'être particulièrement résistante lorsqu'elle a trouvé le bon endroit pour se développer au jardin.

Retour au catalogue des plantes médicinales
Retour à la page d'accueil




AltheaProvence